Inscription Mot de passe perdu ?

Diamants et Gemmologie

Le Diamant est un minéral essentiellement constitué de carbone cristallisé.

Il peut parfois comporter des traces de gaz rares (+-0,2 %) et une proportion infinitésimale d'éléments étrangers.

Son frère est le graphite dont on fait la mine de crayon. L'un est cristallisé par les actions conjuguées de la très haute température et de la très haute pression qui règnent dans les entrailles de la terre, l'autre ne l'est pas.


Le Diamant cristallise dans le système cubique et peut prendre de nombreuses formes cristallines.

Les formes les plus courantes sont :



L'octaèdre,


Le dodécaèdre,


Le rhombododécaèdre,


Le cube.


Les Diamants peuvent voir différentes formes de cristallisations s'imbriquer.




Propriétés physiques du diamant :

Densité :

La densité, ou masse spécifique du diamant, est 3,52. C'est-à-dire qu'Il est 3,52 fois plus lourd que l'eau.

Par comparaison, la densité du corindon (saphir et rubis) est de 4.

Celle de l'émeraude est de 2,74.

Celle de l'ambre est de 1,05, ce dernier flotte presque dans l'eau.


Dureté du diamant :

Le Diamant est le minéral le plus dur existant dans la nature. Il est égal à 10 sur l'échelle de dureté de Mohs.

Le Diamant est 4,85 fois plus dur que le corindon (saphir et rubis) qui est lui-même égal à 9 sur la même échelle.

En effet, l'échelle de Mohs n'est pas une échelle proportionnelle.

Une autre échelle de dureté, celle de Knoop permet de comparer la dureté des gemmes entre elles puisqu'elle consiste à mesurer la force à utiliser pour creuser une entaille dans les dix minéraux de l'échelle de Mohs avec une pointe diamantée.

Mais, la dureté et la solidité sont deux notions bien différentes.

Si un diamant ne se raye pas (sauf contre un autre diamant), il peut cependant se casser.

Le long des directions dites de clivage, qui sont au nombre de quatre, il suffit d'un choc sec pour casser un diamant.



Voici l'exemple d'un diamant de 3,75 carats, qui, alors qu'il était monté en solitaire sur une bague en platine assez lourde, a échappé à sa propriétaire alors qu'elle le nettoyait. Retaillé le nouveau poids du diamant est 2,51 carats.



Le Diamant résiste à la plupart des acides.

Il est un très bon conducteur thermique. Le Diamant est froid au toucher car il absorbe très vite la chaleur qui lui est transmise.

Le Diamant est extrêmement résistant à la chaleur. Il faut le chauffer à 1400 degrés pendant 2 heures pour qu'il finisse par brûler. Il est donc bien difficile de faire comme Boris Vian qui dit, dans sa chanson "j'suis snob": "J'me chauffe au diamant, on n'peut rien rêver d'plus fumant..."


Propriétés optiques du diamant:

Le Diamant reflète la lumière, la réfracte, la décompose et la disperse.


Réflexion du diamant :

Le Diamant possède un pouvoir réflecteur très fort. Comme sur un miroir, une partie des rayons de lumière qui l'atteignent sont directement réfléchis. Ce pouvoir est encore augmenté par la taille car, grâce à sa très grande dureté, il est possible de pratiquer sur ses facettes une qualité de polissage quasi parfaite. Cette lumière qui miroite sur les facettes parfaitement polies et ne pénètrent pas dans le diamant sont un des éléments qui participent à son éclat exceptionnel.


Réfraction du diamant :

L'indice de réfraction est une valeur (sans unité) qui correspond au rapport de la vitesse de la lumière dans le vide (peu différente de la vitesse dans l'air) divisée par la vitesse de la lumière dans le corps étudié. L'indice de réfraction du Diamant est de 2,4176.

Cela signifie que la lumière va 2,4176 fois moins vite dans le diamant que dans l'air.

La réfraction est illustrée par l'expérience bien connue du crayon observé dans de l'eau. Le crayon semble brisé et la partie immergée de celui-ci semble se rapprocher de la surface. Cela est provoqué par la différence de vitesse de la lumière entre dans les deux milieux (air et l'eau).

L'indice de réfraction de l'eau est de 1,33.

Si nous imaginons de remplacer l'eau par du diamant et le crayon par un rayon de lumière; le même phénomène se produira mais l'angle sera plus important encore puisque la différence de vitesse sera 1,8 fois plus importante.

Le Diamant est la pierre naturelle transparente ayant l'indice de réfraction le plus élevé.

En entrant dans la gemme, la lumière ralentit fortement et accélère dans les mêmes proportions quand elle en ressort. De ce fait, à un instant "T", une plus grande quantité de lumière sort du diamant qu'il n'en rentre. Ceci fait du Diamant un véritable accumulateur de lumière. Cette propriété optique est pour beaucoup dans la brillance du diamant taillé.


Dispersion du diamant :

Comme au travers d'un prisme, la lumière qui passe par le Diamant est décomposée dans toutes les couleurs de l'arc en ciel.

La taille accentue ce phénomène en provoquant, par le nombre et la position des facettes, des jeux de lumière qui accentuent ce scintillement. Ce sont les "feux" du diamant taillé qui, combinés à la réflexion et la réfraction donnent au diamant taillé son jeu inégalable dans les pierres naturelles.

L'ensemble de ces propriétés optiques et leurs effets combinés ne sont vraiment totalement appréciables que lorsque le diamant bouge et jette ses éclats, ses feux, sa brillance dans toutes les directions et aux yeux de tous. La combinaison de ces effets dans un diamant en mouvement constitue le scintillement. C'est une des raisons pour lesquelles les diamants doivent être portés. L'autre raison étant que le Diamant est une magnifique preuve d'amour.


Fluorescence des diamants:

Lorsqu'il est exposé aux rayons ultraviolets longs (UVL) le Diamant est susceptible d'émettre une lumière visible de couleur variable. Le plus souvent bleue, mais également blanche, violette, parfois jaune, verte, noire ou orange. Ce phénomène est provoqué par la présence de gaz rares dans la composition chimique.

Ce phénomène est parfois le pourvoyeur de grandes surprises lors de soirée en dancing et qu'est utilisée la lumière dite "noire" qui n'est autre qu'une lumière ultraviolette.


contactez-nous

Consultez également :

c