Inscription Mot de passe perdu ?

Gisements diamantifères

Les gisements de Diamants sont toujours liés à un système volcanique. C'est par les cheminées de certains volcans que la roche hôte des diamants, la kimberlite, fait son chemin depuis les entrailles de la terre où le Diamant se forme, vers la surface.

Gisement primaire

Lorsque le Diamant est exploité dans le cône même du volcan dans lequel il a été formé, on parle de gisements "primaires".

Souvent le volcan lui-même a disparu depuis fort longtemps sous l'action de l'érosion, pour laisser place à une plaine.

A l'emplacement où émerge la cheminée du volcan, les opérations d'exploitation se font d'abord à ciel ouvert, puis il arrive qu'elles se poursuivent par le creusement de puits parallèles au volcan, à partir desquels sont percées des galeries vers le filon diamantifère.



Dans d'autres cas l'exploitation se poursuit à ciel ouvert. Créant un trou plus ou moins important à la surface de la terre. La mine de Mir, en Sibérie, avec 525 mètres de profondeur et 1,25 kilomètre de diamètre, était, au moment de sa fermeture en 2001, le plus important trou creusé par l'homme. D'autres mines sont exploitées de la même façon en Sibérie. L'une des plus grandes est celle qui voisine la ville d'Oudatchny, à quelque 500 kilomètres au Nord. Elle a déjà dépassé 530 mètres de profondeur. Les conditions de travail sont particulièrement dures et, du fait du manque d'oxygène, les ouvriers doivent régulièrement remonter à la surface. Les énormes camions peuvent serpenter jusqu'à deux heures sur les routes sculptées dans les flancs de ce cône géant.


Gisement alluvionnaire (mine secondaire)


Les intempéries au cours des siècles ont dispersé le minerai depuis les sources primaires vers les points bas, les cours d'eau, et jusqu'aux rivages pour s'enfoncer vers la roche sous le sable des plages, et même au fond de l'océan !

Les diamants sont présents sur tout le parcours des alluvions.

Les types d'exploitations sont très variés. Depuis des installations rudimentaires,


Jusqu'à des moyens industriels lourds permettant par exemple, de bâtir des digues et d'enlever la totalité du sable des rivages de l'océan pour atteindre la roche sur laquelle reposent les diamants.


...Il faut alors finir à la balayette pour ramasser la précieuse gemme.

contactez-nous

Consultez également :

c